Tarification SaaS : les différents modèles disponibles

Pour utiliser un logiciel SaaS, vous avez seulement besoin d’une connexion. Les mises à jour automatique du SaaS et ses autres avantages poussent de nombreuses entreprises à se tourner vers cette solution. Aussi, plusieurs startups se lancent dans la conception de logiciels SaaS. Voyons justement les différents modèles de tarification SaaS disponibles. 

Les différents moyens pour facturer l’utilisation SaaS

L’élaboration d’un contrat de logiciels SaaS est nécessaire pour la création d’un business SaaS afin de formaliser les relations entre les utilisateurs et les fournisseurs. Afin de consolider les relations contractuelles entre les acteurs du logiciel, certaines clauses sont indispensables au contrat. Il en est de même de la stratégie du tarif. Cette dernière doit être à la fois solide et bien étudiée. Il existe plusieurs moyens pour facturer l’utilisation SaaS. C’est ce que vous pouvez voir d’ailleurs sur ce site https://www.synergie-binaire.com. Nous pouvons citer entre autres : 

Cela peut vous intéresser : Comment développer une présence en ligne efficace ?

  • Le tarif fixe
  • Le prix à l’utilisateur 
  • Le prix au stockage
  • Le prix basé sur les services
  • La tarification à l’usage
  • La tarification Freemium
  • Etc. 

La plupart des fournisseurs proposent un tarif fixe incluant l’ensemble de leurs services, y compris les services supplémentaires. Cette solution vous permet d’avoir une visibilité claire et nette sur vos résultats. Le prix à l’utilisateur est un modèle de tarification courant qui consiste à payer un montant différent basé sur le nombre de personnes ayant recours aux services. 

Pour la tarification au stockage, le montant est évalué en fonction du volume de stockage sur votre compte. Si le fournisseur vous donne accès à 15 GB, vous devez ajouter des frais supplémentaires si vous avez besoin de plus d’espace. Toutefois, des entreprises comme Dropbox offre un certain espace de stockage gratuit. 

Cela peut vous intéresser : Quelques critères pour choisir un logiciel saas performant

La tarification basée sur les services est fixée selon les services proposés. Si vous optez pour cette solution, il est conseillé de déterminer préalablement vos besoins pour éviter de gaspiller votre argent. 

La tarification à l’usage permet de fixer les prix selon l’utilisation des services par les clients. Ce modèle peut être avantageux pour les clients dont l’utilisation du service est fluctuante. Le Freemium fait aussi partie des modèles de tarification SaaS les plus courants. Cette approche consiste à proposer gratuitement des fonctionnalités incroyables avant de fournir tout un éventail de montées de gamme. Il s’agit d’une tarification échelonnée. 

Les autres moyens de tarification SaaS

Certains fournisseurs proposent la stratégie tarification par paliers. Cette variante propose différents prix en fonction des combinaisons de fonctionnalités. Les clients n’ont qu’à choisir les packs qui leur conviennent le mieux. La combinaison la plus utilisée comprend 3 offres incluant un niveau d’entrée, un segment de prix moyen et une variante plus chère. Il vous est également possible de choisir la tarification personnalisée. Avec cette variante, le fournisseur laisse aux clients la possibilité de personnaliser leur propre pack en fonction de leurs besoins. Ils peuvent ajouter des services additionnels si besoin.